Des cordes sur scène… et sur écran

ConcertDes cordes sur scène… et sur écran

Des cordes sur scène… et sur écran

 

 

Rouyn-Noranda, le 23 août 2021 — C’est un vent d’espoir et de renouveau qui a soufflé sur l’Équipe du Festival des Guitares du Monde en Abitibi-Témiscamingue puisqu’il aura fallu s’adapter tout en déployant son lot de créativité afin de vous concocter une superbe programmation. Cette édition sera très certainement unique ; votre automne sera coloré, musical… et doux !

C’est du 1er au 9 octobre que Rouyn-Noranda deviendra « Guitareville » et ce, pour les 9 jours que dureront les festivités de cette 17e édition. Oui, vous avez bien lu : nous vous offrons une journée de plus qu’à notre coutume. De plus, le Festival étend ses quartiers au-delà du Vieux-Noranda en y ajoutant une nouvelle salle : le Théâtre du cuivre. Nous vous rappelons que Desjardins, nouveau présentateur officiel mais fidèle partenaire des débuts, se joint à nous afin de vous convier à ce grand rendez-vous !

Nous débuterons ce tour d’horizon de notre programmation par l’artiste qui ouvrira cette édition : MAMSELLE RUIZ. Riche de ses deux cultures (Mexique et Québec) et amoureuse des nations du monde, c’est bien entendu dans un univers de musique du monde qu’elle nous transportera. Le lendemain, toujours dans la musique du monde mais avec une twist plus flamenco, c’est KORA FLAMENCA qui fera à son tour son apparition sur la scène Glencore du Petit Théâtre du Vieux Noranda. Kora Flamenca, c’est la rencontre entre la culture mandingue et le flamenco, repoussant les limites de l’instrument traditionnel, la Kora. Un style hybride où la technique de jeu traditionnelle du sénégalais Zal Sissokho s’arrime aux influences espagnoles de la guitariste flamenca montréalaise Caroline Planté. Et quelque part entre les deux se glisse un artiste tant attendu et qui fera son apparition à notre Festival pour la toute première fois : MICHEL « PAG » PAGLIARO avec un spectacle acoustique qui rock, le tout dans une atmosphère intime sur la scène Desjardins du Théâtre du cuivre.

Nous sommes toujours heureux et fiers d’accueillir « notre » grand virtuose de la guitare : RÉMI BOUCHER. Étant un réel plaisir pour lui de partager sa passion pour la musique ainsi que la scène, il sera accompagné d’une quinzaine de musiciens de l’Orchestre symphonique régional (L’ENSEMBLE AIGUEBELLE) dirigé par Jacques Marchand, qui vous propose un programme de concertos pour guitare et orchestre à cordes. Ce spectacle sera présenté dans le cadre d’une tournée régionale grâce à une collaboration spéciale des salles Spectour, de l’Orchestre symphonique régional et du Festival des Guitares du Monde. Poursuivant dans le domaine de la guitare classique s’ajoute les deux représentations du musicien DAVID JACQUES. D’abord une représentation pour les familles avec le spectacle Le Collectionneur et la seconde, en soirée et pour tous, avec Histoire de guitares qui fait le tour de 400 ans de musique, racontées par la voix des guitares de sa collection personnelle.

Pour ceux qui aiment qu’on les laisse sans voix, qui souhaitent être impressionnés par des prouesses techniques à couper le souffle, deux spectacles s’adressent à vous. Tout d’abord, le seul de cette édition qui est à volet international (spectacle exclusif sur écran géant) avec le guitariste russe de fingerstyle ALEXANDR MISKO. Dans la jeune vingtaine, Misko est un performeur passionné et énergique qui compte déjà 4 albums solo à son actif… et des millions de vues sur le web !

En fingerpicking cette fois, le champion d’origine québécoise ayant une réputation mondiale en matière d’innovation et de créativité : ANTOINE DUFOUR. Tout comme son âge, il compte le double d’albums de son acolyte et plus de 50 millions de vues ! Ses pairs le reconnaissent comme étant le musicien des musiciens…

Pour une soirée douce, envoûtante et folk, un programme double avec les artistes féminines québécoises CATHERINE DURAND et MARIE CLAUDEL. Pour Catherine Durand, sa réputation n’est plus à faire. Auteure-compositrice-interprète et guitariste talentueuse, elle tisse un parcours riche et inspirant depuis 20 ans. Avec 6 albums, plusieurs nominations et récipiendaire de plusieurs prix, ses talents inouïs de mélodiste sont indéniables. Quant à Marie Claudel, plutôt nouvelle dans le paysage musical québécois, elle n’a pas tardé à faire sa marque. Elle construit des chansons comme l’on construit des maisons : toujours avec l’idée de nous laisser les habiter. La jeune femme se démarque par un jeu de guitare d’une rare beauté, ne se gênant pas pour laisser briller de plein feu son instrument fétiche.

Conduisons-nous maintenant vers un autre artiste québécois, masculin cette fois-ci, qui malgré ses nombreuses années d’expériences musicales, s’est lancé pour une toute première fois dans une aventure en solo. Dans un style Americana, DAVID LAFLECHE, bien connu du milieu artistique comme guitariste, réalisateur et directeur musical, nous présente son premier album, Everyday Son, à titre d’auteur-compositeur-interprète. Un artiste à redécouvrir !

Pour les amoureux de blues, de jazz et de roots, vous ne serez pas en reste. Rien de moins que trois artistes pour combler vos désirs ! Tout d’abord, la visite du canadien ARIEL POSEN, guitariste, chanteur et producteur originaire de Winnipeg. Avec un son rootsy influencé par le rock & roll, l’Americana, le soul, la R&B et la pop inspirée des Beatles… un mélange d’influences lui conférant un style unique. Surnommé « un guitar hero » des temps modernes et élu meilleur guitariste rock de l’année, c’est en compagnie de ses musiciens qu’il viendra nous présenter son plus récent album, Headway.

Puis, pour terminer la semaine en beauté, deux grands guitaristes montréalais : JUSTIN SALADINO BAND et JORDAN OFFICER. Pour une soirée blues animée par un groupe en pleine floraison, Justin Saladino Band vous en mettra plein les oreilles car ils sont prêts à tout casser avec leur nouvelle sonorité. L’ascension de ce jeune groupe montréalais ne cesse de nous émerveiller. Et finalement, Jordan Officer, virtuose et véritable alchimiste du son qui s’est affirmé au cours des deux dernières décennies par une sensibilité et une élégance sobre, sans pareilles. Maintes fois primé, cet auteur-compositeur-interprète sait canaliser dans une même voix l’héritage du blues, du jazz et du country. Ayant fait paraître trois albums simultanément en juillet 2020, il transportera cette trilogie de styles sur scène en duo avec nul autre qu’Alain Bergé à la batterie.

Afin de maximiser le nombre de chanceux qui pourront assister aux spectacles de cette 17e édition, 9 représentations (celles ayant lieu au Petit Théâtre) seront également disponibles en webdiffusion dans le cadre de la SÉRIE VIRTUELLE DESJARDINS. Que vous soyez en région ou ailleurs dans le monde, il sera possible d’assister (en présence ou virtuellement) à cette grande fête des guitares.

Pour plus d’informations, il y a notre NOUVEAU site Internet pour vous y référer. Ayant subi une cure de beauté, il semble qu’il ait lui aussi été touché par ce vent de renouveau… Curieux d’y jeter un coup d’œil ? Et surtout, très utile pour tout connaître de notre programmation (et faire l’achat de vos billets). Toujours la même adresse pour vous rendre à nous : FGMAT.COM

L’année 2021 présente une édition arborant un beau et heureux mélange des genres. Toute l’équipe remercie chaleureusement l’ensemble des partenaires. Suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter ainsi que sur notre magnifique site internet.

Billetterie
Les billets seront en vente à partir du 1er septembre 9 h via la billetterie en ligne au FGMAT.COM ainsi qu’au bureau du Festival (37, 7e Rue à Rouyn-Noranda) ou au 819 797-8288 (sans frais 1 877-997-8288) ainsi qu’au Théâtre du cuivre.

 

— 30 —

 

Source :
Renée Arsenault, Responsable des communications
Festival des Guitares du Monde
[email protected]