FGMAT
27 mai au 03 juin 2017

Lindsay Ell

mercredi 30 mai 2018
20 h 00


Spectacle en salle

Centre de Congrès / Scène Goldcorp – Éléonore / Rouyn-Noranda

Spectacle présenté par : Glencore Fonderie Horne

48$ Places non assignées

Le prix du billet inclut les taxes et les frais de service.

Accéder à notre billetterie

Biographie


Pour la star montante Lindsay Ell, son premier album sur Stoney Creek Records a été long à venir ... mais vous ne pouvez pas précipiter la découverte personnelle. Envoyée en mission pour libérer l'artiste country vibrante et plein d'âme prédit par les fans et les critiques, le voyage d'Ell est maintenant terminé - et elle appelle simplement le résultat, The Project.

Composé de 12 titres saisissants, produit par Kristian Bush de Sugarland, The Project est la carte de visite musicale dans laquelle Ell a travaillée toute sa vie - depuis son enfance à Calgary, en Alberta; à travers ses concerts d'ouverture pour la légende du blues, Buddy Guy; et même avec des singles country accrocheurs Trippin 'On Us et By the Way.

Ell rayonne sur The Project. Groovy, diversifié et émotionnellement chargé, il est facile d'entendre ce qu’Ell veut dire. The Project révèle chaque aspect de son talent abondant - de ses prouesses de guitare ardentes à ses chants croustillants et invitants. C'est funky, bluesy, et plein de douceur pop-country, mais aussi délicat et - parfois - brutalement honnête. Elle embrasse tout ce qui se passe dans le futur du pays, mais tient aussi à ses traditions, se concentrant sur de vrais instruments et a co-écrit neuf des 12 chansons de The Project pour créer quelque chose d'unique et d'assuré.

Pour la première fois, la musique d'Ell sent à 100% « Lindsay », et la raison est en partie la croissance personnelle qu'elle a fait au cours des dernières années. La jeune star a voyagé à travers le monde avec The Band Perry et Luke Bryan. Avec une dextérité multi-instrumentale en tant que l'une des Next Women of Country de CMT, elle négocie actuellement des solos de guitare avec Brad Paisley sur son Weekend Warrior World Tour 2017. « L'album m'a aidé à creuser encore plus profondément dans cette identité », explique-t-elle. « Avec Worth the Wait, j'avais quelque chose à dire, écrire de vraies chansons avec de vraies paroles. Mais maintenant je l'ai relancé d'un cran. J'ai toujours des paroles très importantes, mais The Project a du groove et beaucoup de solos de guitare - j'ai laissé mon cerveau musical libre. »

Bien conscient de la réputation d'Ell comme l'une des artistes les plus électrisantes du pays, Bush a également cherché à garder les choses simples. Il l'a enregistrée avec un groupe « live » autant que possible, lui permettant de faire ce qu'elle fait le mieux. « Les aspects funk, blues et rock sont vraiment là où mes influences reposent », dit-elle. « Quand je prends une guitare, c'est ce qui fait sourire mon cœur. Mais j'ai aussi atteint un point dans ma vie - professionnellement et personnellement - où je suis plus ouverte, et je n'ai pas peur d'en parler dans l'écriture de chansons. »

« Je crois vraiment que tout le monde a sa propre histoire et sa propre voie devant eux », explique Ell, faisant allusion à son propre voyage. Avec ses débuts d'album tant attendus, Lindsay Ell a découvert pour quoi elle était destinée, et qui elle est vraiment. Son prochain « projet » sera de transmettre ce message.


Partager Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager sur Twitter Partager par courriel